Hémorroïdes chez l’enfant : les solutions pour le soulager

Hémorroides Enfant Toilettes
Les hémorroïdes sont plus fréquentes chez l’adulte et généralement après trente ans, mais l’enfant peut lui aussi en souffrir. Si votre enfant se plaint de démangeaisons ou de douleurs autour de l’anus, il se peut qu’il souffre d’hémorroïdes. La plupart du temps, c’est le sang sur le papier toilette qui vous alertera. Sachez que les hémorroïdes simples peuvent être soulagées assez facilement.  Nous vous expliquons tout sur ce mal qui peut affecter vos petites têtes blondes.

Les hémorroïdes : qu’est-ce que c’est ?

Les hémorroïdes proviennent d’une dilatation veineuse. Les vaisseaux sanguins se dilatent et gonflent. Ce sont les vaisseaux situés autour du bas rectum et de l’anus qui sont concernés. Les hémorroïdes peuvent être externes, et sont alors situées sur le pourtour de l’anus, ou internes et elles sont alors à l’intérieur de l’anus. C’est leur localisation qui permet d’identifier leur nature. Il faut savoir qu’elles ne sont pas anormales et font partie de l’anatomie, sauf quand elles évoluent vers une maladie hémorroïdaire. Dans ce cas, les vaisseaux s’extériorisent et forment une boule au niveau de l’anus.

Certaines hémorroïdes qui s’avèrent trop importantes ou trop gênantes peuvent être opérées si nécessaire. C’est rare, mais c’est une éventualité. Chez l’enfant, on évite l’opération, car les hémorroïdes sont souvent passagères et sans gravité.

Hémorroides
© Istock

Quelles sont les causes des hémorroïdes ?

Lors des selles, les vaisseaux sanguins ont tendance à se dilater un peu et c’est tout à fait normal. Ce qui l’est moins, c’est quand la dilatation est quasi permanente, c’est à ce moment que l’on peut parler d’hémorroïdes. Différents facteurs peuvent être à l’origine des maladies hémorroïdaires :

  • La cause peut être génétique (un terrain familial prédispose l’enfant à cette maladie) ;
  • Une constipation chronique ou prolongée ;
  • Une surcharge pondérale ;
  • La pratique de certains sports comme le vélo ou l’équitation ;
  • Une position assise longue et répétée ou trop de sédentarité ;
  • Chez l’enfant, on peut retrouver ces causes bien évidemment, mais la plus fréquente reste le manque de fibres dans son alimentation. Cela entraine une constipation chronique, des tensions lors des selles, en ajoutant des fibres dans son alimentation quotidienne, vous allez combattre ces hémorroïdes : légumes à feuilles, fruits frais, céréales… sont indispensables. Il faut également qu’il boive en quantité suffisante (huit verres d’eau par jour).
Enfant Constipation Toilettes
© Istock

Comment reconnaitre les hémorroïdes ? Les symptômes

Les démangeaisons, les saignements pendant ou après les selles, la sensation de brûlure, une certaine sensibilité ou même une douleur dans la région de l’anus permettent d’identifier les hémorroïdes. D’autres symptômes peuvent apparaitre, mais ils sont plus rares.

Les douleurs et les démangeaisons, dont se plaint votre enfant, doivent vous alerter. Si en plus il vous dit que du sang figure sur le papier toilette après les selles, vous pouvez avoir un doute très sérieux.

Il peut également avoir mal lors du passage des selles, en général c’est un signal en faveur d’hémorroïdes internes. Comme elles ne sont pas visibles, elles sont compliquées à repérer.

Dans le cadre de tous ces symptômes, il est recommandé d’emmener votre enfant chez le médecin afin qu’il identifie clairement le problème. En effet, seul le corps médical peut affirmer clairement de quoi il s’agit ou demander des examens complémentaires en cas de doute. Il faut être vigilant et éviter que les hémorroïdes s’installent.

Les hémorroïdes ne sont pas graves en elles-mêmes, mais elles occasionnent des symptômes qui peuvent être gênants et faire peur à l’enfant, notamment quand il y a présence de sang. Il est inutile de paniquer, il faut juste changer son alimentation si celle-ci est pauvre en fibres et consulter un médecin qui vous prescrira le traitement adéquat.

Le traitement des hémorroïdes chez l’enfant

Le traitement sera prescrit par le médecin, en général, il s’agit simplement de médicaments destinés à soulager la douleur et d’anti-inflammatoire. Il peut aussi lui prescrire des crèmes qui l’aideront à combattre cette crise. Par la suite, n’hésitez pas à adopter les gestes qui éviteront l’apparition de nouvelles hémorroïdes.

Si vous n’avez pas obtenu de rendez-vous rapide chez le médecin, voici quelques conseils pour soulager les démangeaisons et la douleur :

  • Dites à votre enfant de prendre un bain chaud tous les jours et de laver cette zone uniquement avec de l’eau tiède. Il devra ensuite se sécher au sèche-cheveux ;
  • Demandez à l’enfant et aidez-le à faire tremper la région anale dans un bain d’eau chaude pendant 10 à 15 minutes deux ou trois fois par jour. Il faudra ensuite sécher au sèche-cheveux ;
  • Il est conseillé d’utiliser le papier toilette humide ou des lingettes de bébé. Il s’essuiera ainsi après chaque selle sans provoquer d’irritation.
  • Mettre des compresses froides sur l’anus va soulager un peu la douleur.
Enfant Médecin
© Istock

À lire également : La constipation chez le bébé : tout savoir

La prévention des hémorroïdes

Vous pouvez prévenir les hémorroïdes de l’enfant, grâce à quelques bonnes habitudes :

  • Il faut faire boire l’enfant tous les jours et en quantité suffisante ;
  • Privilégiez les aliments qui préviennent la constipation et la formation d’hémorroïdes comme les fruits frais, les légumineuses, les crudités, les céréales ainsi que les légumes et les crudités ;
  • Une alimentation saine et riche en fibres permet de réduire le risque : faible en sel, en pâtisserie et en matières grasses, est préférable ;
  • Il est préférable en cas de crise d’éviter les plats épicés ainsi que la viande. La solution idéale est d’adopter une alimentation végétarienne pendant ce temps ;
  • Il n’est pas rare que les enfants retiennent leurs selles, il faut leur apprendre à ne pas le faire, car cela aggrave la situation et peut favoriser l’apparition des hémorroïdes ;
  • Il faut également leur enseigner les bases d’une toilette bien faite dans la région anale, en particulier sans abuser du savon qui trop présent peut entrainer des irritations.
Enfant Mange Légumes
© Istock

À lire aussi : Hémorroïdes chez l'enfant : comment les soigner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.