Les omégas 3 : À quoi servent-ils ?

Omega 3 Ingredients
Bons pour le cœur et le moral aussi, on les dit indispensables à notre santé. Le tour de la question pour savoir ce que l’on peut en attendre vraiment.

Ce sont des acides gras, c'est-à-dire des constituants des matières grasses, indispensables à notre organisme. En effet, on doit obligatoirement les fournir au corps par l'alimentation, car il ne peut pas les fabriquer tout seul.

En raison d'une différence de structure chimique, les oméga 3 n'ont pas les mêmes propriétés qu'un autre type d'acides gras : les oméga 6.

Que sait-on au juste ?

Il faut faire la part entre ce qui est prouvé - leurs bénéfices pour la protection cardiovasculaire semblent bien établis - et ce qui est encore sujet à polémique : des études laissent penser qu'ils seraient actifs dans la lutte contre la dépression. Certains travaux avancent également l'idée qu'ils retarderaient l'apparition ou la croissance de tumeurs malignes, ou qu'ils pourraient renforcer les effets de certaines chimiothérapies et radiothérapies.

Autres champs d'investigation en cours leurs effets sur la rétine, sur la maladie d'Alzheimer et sur les maladies à composante inflammatoire, comme la polyarthrite rhumatoïde et l'asthme.

Omega 3 Bienfaits Coeur
© Istock

En consommons-nous assez ?

Non ! Nous devrions consommer un peu plus d'oméga 3 par jour - soit, au total, 1,6 g pour les femmes et 2 g pour les hommes.

En revanche, nous aurions un excédent d'oméga 6. Nous mangeons en effet beaucoup de denrées animales - viandes, œufs, produits laitiers issus d'animaux nourris avec des tourteaux (résidus) de soja - très riches en oméga 6 et beaucoup de tournesol - huiles ou margarines. Or, selon des scientifiques, ce surplus d'oméga 6 pourrait expliquer certaines maladies inflammatoires ou allergiques. En fait, nous devons rééquilibrer les oméga 3 par rapport aux oméga 6, pour profiter des vertus des deux.

Présents dans l'huile de colza, on les trouve aussi dans de nombreuses gélules.

Quel est le bon programme alimentaire ?

Rien de plus simple, il suffit de modifier quelques habitudes.

Changer d'huile. Abandonner le tournesol, le maïs et le pépin de raisin pour le colza et la noix. L'huile de colza est délicieuse, bon marché, et il suffit de deux cuillerées à soupe par jour pour équilibrer nos besoins en oméga 3.

Consommer des margarines riches en oméga 3.

Choisir des produits issus d'animaux élevés traditionnellement. L'herbe ou le foin sont des bons pourvoyeurs d'oméga 3. Les volailles élevées en plein air et le gibier en consomment aussi. Opter pour des fromages artisanaux.

Manger des légumes verts à feuilles, mâche, épinards, chou vert et même brocoli. Saupoudrer de graines de lin les salades ou acheter des œufs Colombus oméga 3 provenant de poules nourries aux graines de lin.

Mettre au menu du poisson, deux fois par semaine (alterner poissons gras et maigre).

Tartine Avocat Omega 3
© Istock

Pourquoi ces acides gras, protecteurs du cœur, jouent-ils aussi sur le moral ?

Les oméga 3 s'intègrent dans les membranes des cellules cardiaques comme dans celles des neurones du cerveau. Ils leur permettent une meilleure communication entre elles.

Si les apports en acides gras sont déséquilibrés, les membranes sont moins stables et les messages, notamment ceux de la sérotonine (l'hormone du bien-être), passent sans doute moins bien.

Attention tout de même à ne pas croire que les oméga 3 sont capables de guérir une dépression !

Faut-il se supplémenter si on est en bonne santé ?

Pourquoi se supplémenter si on peut facilement trouver assez d'oméga 3 dans une alimentation équilibrée en huile, en végétaux et en poisson ?

Les avis sont partagés. Des études d'observation parlent des bienfaits des huiles de poisson contre les accidents vasculaires.

Et de nombreux compléments à base d'huile de poisson sont mis sur le marché, pour l'équilibre émotionnel ou la protection du cœur.

Quand tout va bien, le mieux est de trouver ses oméga 3 dans l'alimentation. En revanche, si l'on souffre d'un problème cardiovasculaire, on peut envisager une supplémentation avec l'aide d'un médecin ayant une bonne expérience dans ce domaine.

Omega 3 Complements Alimentaires
© Istock

Faut-il remplacer l'huile d'olive par celle de colza ?

L'huile d'olive contient beaucoup d'anti-oxydants. Pour cette raison, elle est excellente pour la santé. Mais elle offre trop peu d'oméga 3.

Un bon équilibre consiste à mélanger moitié-moitié huile de colza et huile d'olive, en cuisine comme en assaisonnement. Vous pouvez faire vous-même le mélange ou l'acheter tout fait.

Peut-on utiliser l'huile de colza pour la cuisson ?

En France, cette mesure de restriction a été prise pour protéger la consommation des autres huiles produites sur le territoire. Mais vous pouvez très bien utiliser cette huile en cuisson "plate" à la poêle.

Évitez les bains de friture. Même si l'huile reste stable à 220°C, son odeur peut être désagréable pour certains.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.