Comment bien conserver le lait maternel ?

Conserver Lait Maternel
Vous devez retourner au travail ou bien vous absenter, ou alors vous n’avez pas la possibilité d’allaiter votre bébé ? Vous pouvez toujours tirer votre lait et faire des réserves de lait maternel. Il convient toutefois de respecter certaines précautions de conservation pour limiter au maximum les risques de contamination.

L'importance de l'allaitement

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande d'allaiter son bébé jusqu'à son 6e mois, de manière exclusive. Il est aussi possible de continuer jusqu'au 2 ans de l'enfant, au minimum, en complément de la diversification alimentaire. Toutefois, il est vrai que parfois, les mamans ne peuvent pas être là à l'heure de la tétée et dans ce cas, il leur est possible de tirer leur lait à l'avance et de le conserver afin de le donner à leur nourrisson au bon moment. Il peut être compliqué de savoir comment conserver son lait une fois tiré, comment le réchauffer, aussi. Il y a certaines mesures d'hygiène à respecter pour que l'allaitement continue de se passer dans les meilleures conditions possibles.

Le lait maternel est un liquide assez complexe, vivant, non stérile qui peut facilement se conserver et se manipuler, si les règles d'hygiène sont respectées et les facteurs de risques contrôlés. Certains facteurs peuvent déterminer une conservation plus ou moins longue du lait maternel, comme :

  • l'état de santé du bébé
  • les conditions de recueil du lait (pour un bébé né à terme et en bonne santé)
  • le conditionnement une fois recueilli
  • le lieu de conservation du lait maternel et surtout sa température
  • les particularités du lait maternel congelé

Conserver le lait maternel à température ambiante

Il est tout à fait possible de conserver votre lait à température ambiante, mais plutôt pour un court laps de temps. Si vous avez tiré votre lait mais préférez attendre avant de le donner à votre bébé, vous pouvez le conserver à température ambiante pendant 4 à 6 heures (voire 8 heures au maximum) si la température est comprise entre 19 et 22°C. Le lait ainsi conservé peut être donné à votre bébé sans risque et sans crainte de voir proliférer les bactéries. Si vous devez le laisser à l'air ambiant pendant 24 heures, c'est possible, mais veillez à ce que la température n'excède pas les 15°C.

Si finalement, vous souhaitez conserver votre lait tiré quelques temps, vous pouvez le mettre au réfrigérateur pendant 4 ou 5 jours ou bien le congeler pendant 6 mois au maximum (attention, uniquement si vous l'avez laissé à l'air libre pour 2 heures au maximum).

Conserver le lait maternel au frigo

Si vous souhaitez conserver votre lait maternel pour quelques jours, le mettre au frigo est une bonne idée. Dans ce cas, il convient d'utiliser des sacs en plastiques spécialement dédiés à la conservation (certaines marques, à l'instar de Medela, proposent de nombreuses références de sacs permettant de stocker le lait maternel). Vous devez, avant de placer le lait maternel dans le réfrigérateur, vérifier que la température de votre appareil est adaptée au stockage du lait maternel. Elle doit se situer entre 0 et 4°C au maximum.

Ainsi stocké, le lait maternel ne se conserve que jusqu'à 8 jours, au maximum. De plus, certains experts déconseillent de placer le lait maternel dans la porte du frigo. En effet, celle-ci étant en permanence ouverte, cela pourrait altérer la qualité du lait et devenir nocif pour le bébé.

Conserver le lait maternel au congélateur

Si vous devez reprendre le travail, alors congeler votre lait maternel est LA solution à adopter pour continuer de tirer votre lait et d'allaiter votre bébé en toute sérénité. Au maximum, les mamans peuvent conserver le lait maternel qu'elles ont tiré environ 6 mois dans le congélateur, si celui-ci est bien à une température de -18°C. Il est préférable de mettre votre lait dans un récipient en verre dans ce cas, rempli au 2/3. Cela évitera une éventuelle explosion. Un sac plastique pourra également parfaitement faire l'affaire. Il faut également, et obligatoirement, étiqueter le récipient choisi avec un feutre non-toxique, que ce soit du plastique ou du verre. Il faut renseigner la date de congélation ainsi que le volume de lait avant la mise au froid. Ainsi, il sera plus facile de vérifier la péremption du lait. Vous pouvez aussi remplir de petits bacs à glaçons de lait, cela évite de gaspiller.

Si vous disposez d'un freezer ou d'un compartiment pour surgelés au-dessus de votre frigo, vous pouvez y mettre du lait maternel pendant environ deux semaines, pas plus. Si vous avez un combiné réfrigérateur/congélateur comprenant un compartiment 3 étoiles, le lait peut y être conservé pour 3 à 4 mois.

Conservation Lait Maternel
© istock

Dans quoi conserver le lait maternel ?

Il est important, peu importe le récipient choisi, qu'il soit bien lavé et rincé et qu'il puisse fermer de manière hermétique. Si, ces dernières années, c'est le verre qui est préféré pour conserver le lait maternel, il est possible d'opter pour des sacs de congélation, souvent choisis pour leur côté très pratique et efficace.

Chauffer le lait maternel conservé

Pour pouvoir donner le lait maternel à votre bébé, une fois celui-ci congelé, il est possible d'en effectuer la décongélation pendant deux ou trois jours dans votre réfrigérateur. En revanche, une fois le lait décongelé, il n'est pas possible de le remettre au congélateur par la suite, cela pourrait entraîner une prolifération des bactéries.

Pour chauffer le lait, mieux vaut éviter d'utiliser le micro-ondes car la température ne peut pas réellement être contrôlée correctement et que cela peut aussi altérer la qualité du lait. Vous pouvez faire réchauffer le biberon doucement dans un bol d'eau chaude ou encore alterner eau chaude et eau froide dessus.

Avant de donner le lait à votre bébé, vous pouvez agiter doucement le biberon (pas trop fort sous peine de « casser » les valeurs nutritives du lait) pour que les qualités nutritives du lait se mélangent.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.