Votre enfant grince des dents en dormant : que faire ?

Enfant Grince Des Dents
Le “bruxisme” infantile (nom savant du grincement de dents) est fréquent. Il n’est donc pas rare qu’entre 3 et 7 ans, un enfant soit bruxomane. Alors que faire si votre enfant grince des dents pendant son sommeil ? Nos explications.

Si ses dents sont mal alignées

Les dents de lait (supérieures et inférieures) ne sont pas en face les unes des autres, de façon temporaire ; c'est souvent le cas des canines.

Quand votre enfant dort, ses mâchoires sont en contact (alors que, le jour, seule la déglutition provoque ces contacts).

Le mauvais alignement de ses dents provoque un déséquilibre qui le gêne. Même si celles-ci sont belles et sans carie, il ne se sent pas "confortable dans ses dents".

C'est ainsi qu'inconsciemment il a tendance à "grincer" pour les arrondir par frottement et remettre tout à niveau. Parmi les mesures capables de neutraliser ces troubles, des soins de recouvrement dentaire localisés seront souvent conseillés.

La prescription de magnésium permettra également d'apaiser les crispations musculaires des mâchoires.

Le stress des adultes

Enfant Stress Grince Des Dents
© istock

Les enfants sont très sensibles aux tensions ambiantes. Ils vivent mal, sans les comprendre, vos angoisses, soucis, problèmes familiaux, professionnels... Grincer des dents est, pour eux, un moyen inconscient d'évacuer ce stress. Résultat : Les dents de lait, usées par ce frottement, sont plus courtes. Les grosses dents de 6 ans (les molaires), qui sortent avant la chute des dents de lait, n'ont plus assez de hauteur pour pousser normalement. A la longue, les incisives du bas (vers 7-8 ans) peuvent rentrer à l'intérieur de celles du haut et blesser le palais.

En outre, les enfants bruxomanes ont un sommeil plus léger et des réveils intempestifs au milieu de la nuit. Ils font pipi au lit deux fois plus souvent que les autres enfants.

Ainsi, si votre enfant grince des dents la nuit, il faut vous en soucier avant la croissance des molaires. La qualité de sa denture définitive en dépend.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.