Parents anxieux : un bon accompagnement, pour une vie plus sereine

Parents Anxieux
Il n’y a rien de plus beau que de devenir parents. Mais au-delà de la joie que la parentalité procure, il y a également l’angoisse, surtout s’agissant d’un premier enfant. Comment bien le nourrir ? Comment savoir s’il évolue normalement sur le plan moteur, cognitif ou du langage ? Voilà quelques-unes des préoccupations de nombreux nouveaux parents. Bien que ceux qui n’en sont pas à leur première expérience se rassurent, l’angoisse est toujours présente. Comment alléger la peur et l’anxiété des parents ?

Des parents anxieux, est-ce normal ?

Devenir parents est une étape importante dans la vie d'un couple. Elle implique de s'occuper de quelqu'un d'autre que de soi-même, un être plus fragile. Pour une première fois, l'expérience peut être déroutante, voire stressante. Un sentiment qui commence dès la grossesse et qui est tout à fait justifié. Vivre quelque chose de nouveau peut faire peur dans un premier temps et le sentiment de s'y prendre mal est toujours présent.

Ne vous inquiétez pas, tous les jeunes parents sont passés par cette étape. Certains parents, surtout les mères, vont même jusqu'à en devenir dépressifs. Mais aujourd'hui, les nouveaux parents peuvent bénéficier de nombreuses aides en la matière. Il peut s'agir d'un accompagnement de la part des proches, du pédiatre, d'un psychologue et même de la technologie.

Parents anxieux : des applications bébé qui rassurent

De plus en plus, on voit fleurir sur internet des blogs et des vidéos de parents partageant leu expérience. Une excellente source d'aide pour diminuer en quelque sorte les appréhensions des nouveaux parents. Mais saviez-vous qu'il existe également des applications destinées à les accompagner ?

Parents Stressés

Les applications bébé, comment ça marche ?

Les jeunes parents sont les plus exposés aux risques d'anxiété et de frustration liés aux enfants. Veiller au bien-être de son premier bébé n'est pas toujours évident. Les interrogations sont nombreuses et l'inexpérience peut faire paniquer. En plus des conseils des pédiatres et de l'entourage, les jeunes parents peuvent aujourd'hui compter sur les applications mobiles.

L'utilisation d'une application bébé peut être une grande aide pour les parents. Les applications destinées aux parents sont nombreuses et ont leurs spécificités : il y a celles qui rappellent l'heure du biberon, des médicaments, du bain… Certaines permettent d'évaluer la croissance et le développement de l'enfant, d'autres sont utiles pour établir un planning. Bref, il y en a pour tous les goûts et toutes les attentes.

En règle générale, ces applications ont été développées de telle sorte qu'elles soient simples d'utilisation, mais fournies en informations. Il suffit de télécharger une ou plusieurs app pour bébé et d'indiquer les informations demandées. Selon l'application de votre choix, vous obtiendrez quotidiennement des conseils pratiques, des rappels et des indications en tout genre. Vous pourrez y trouver des conseils tant sur l'alimentation que sur la santé, des informations sur les pharmacies et hôpitaux…

Les avantages d'une application pour parents

Il peut être étrange de se dire qu'une application aide les parents à mieux s'occuper de leurs enfants. Pourtant, elle est pratique, surtout si l'on en vient à paniquer au beau milieu de la nuit. Demander de l'aide au médecin ou demander de l'aide à la famille en pleine nuit n'est pas évident.

C'est dans ces moments que les applications sont d'une grande aide; une app est disponible à n'importe quelle heure et surtout n'importe où. En plus des conseils, l'application peut servir de repère pour visualiser l'évolution de votre enfant. Vous pourrez noter dans une application le calendrier des vaccins, les visites chez le pédiatre ou des événements spécifiques. Avec certaines d'entre elles, vous pourrez même obtenir des indications sur les parcs et aires de jeux aux alentours.

Quelles sont les sources d'angoisse des parents ?

Être parents, surtout pour la première fois, n'est pas une tâche facile. Elle se prépare dès l'annonce de la grossesse. Mais parfois, même si l'on a été bien préparé, les angoisses remontent en surface dès le moindre petit souci.

Le développement du bébé

Chaque enfant évolue à sa manière. Comparer son développement à celui des autres ne ferait qu'augmenter vos frustrations. On se demande parfois si l'enfant évolue normalement, si son alimentation est assez équilibrée. L'angoisse est d'autant plus importante si le bébé a connu des complications à la naissance. Voilà des préoccupations justifiées qui peuvent aider à déceler un problème, néanmoins, elles ne doivent pas être excessives, au risque d'impacter le bébé. Si vous remarquez des gestes ou des faits inhabituels de la part du bébé, adressez-vous en premier lieu à votre pédiatre. Il sera le plus à même d'identifier une situation problématique.

Pour le développement intellectuel de bébé, les parents auront un grand rôle à jouer. Il vous revient de le stimuler en fonction de son âge : notez qu'un enfant réalise la moitié des apprentissages de sa vie avant l'âge de 3 ans ! À vous de trouver les bonnes activités d'éveil pour l'aider à bien grandir. Attention tout de même : chaque enfant a sa propre évolution. Ne soyez donc pas focalisés sur des dates trop précises.

Les maux du bébé

Être impuissants face aux pleurs du bébé, voilà une situation qui fait généralement paniquer les parents. A-t-il faim ? A-t-il mal quelque part ? Les questions pleuvent dans ce genre de situation et l'angoisse prend le dessus. Le mieux est de rester calme pour ne pas transmettre son stress à l'enfant. Si possible, appelez votre pédiatre et expliquez-lui la situation. Il pourrait régler le problème à distance. Il vous faudra également apprendre à connaître votre bébé et ses besoins pour gérer ses pleurs. Vous pourrez également trouver des numéros verts qui vous permettront de prendre contact avec des spécialistes de la petite enfance. Ceux-ci pourront apporter leur soutien moral et physique.

Les soins médicaux des enfants sont également une source d'angoisse pour les parents. Elle est accentuée lorsque les maux surviennent le dimanche ou les jours fériés. Si votre enfant se sent mal durant ces jours, vous pourrez consulter le site du Conseil de l'Ordre des médecins. Vous pourrez y trouver des médecins de garde de votre département. Tentez tout de même d'appeler votre pédiatre. Il sera le plus à même de vous aider.

Le sentiment de mal faire

La peur de s'y prendre mal fait partie des angoisses des nouveaux parents. Même ceux qui n'en sont pas à leur première expérience le ressentent. À chaque bébé, une nouvelle expérience et de nouvelles découvertes. Pour que le fait d'être parents ne soit pas vécu comme une frustration, il faut accepter de faire des erreurs et d'apprendre chaque jour. Donner le bain, endormir bébé, le nourrir… tous ces gestes représentent un réel changement dans la vie des jeunes parents. Et ils s'apprennent au fil du temps. Ne vous mettez donc pas la pression !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.