Le doudou : un ami pour la vie

Doudou Un Ami Pour La Vie
Plus qu’un jouet, le doudou est un accessoire qui peut vite devenir le meilleur ami de votre petit bout. Il permettra à votre enfant de se construire, de s’épanouir, mais aussi de prendre confiance en lui. Rassurant et affectif, le doudou est un objet qui l’accompagnera au fil des âges.

Pourquoi offrir un doudou ?

En tant qu'adulte, il est possible qu'on ne puisse pas forcément ressentir les émotions éprouvées par l'enfant. Mais par expérience vous savez qu'il a besoin de beaucoup de tendresse et d'attention. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle un enfant est souvent entouré de divers peluches et nounours. Si pour certains ce ne sont que de simples jouets, pour d'autres, ils sont source de réconfort. Cette petite chose accompagne bébés et enfants pendant un certain moment, leur offre douceur et apaisement et souvent les aide à combler un certain vide. Les professionnels l'appellent d'ailleurs « objet transitionnel ». Raison pour laquelle offrir un doudou comme cadeau de naissance s'avère être une excellente idée. Il accompagnera ainsi le bébé dans son évolution et dans les plus grandes étapes de sa vie d'enfant. Pour évaluer l'importance que peut avoir cet accessoire, sachez que certaines personnes sont attachées à leur doudou parfois jusqu'à l'adolescence, voire à l'âge adulte. Les doudous se présentent sous différentes formes : peluche, oreiller, mouchoir, couverture, tissu...

Le doudou pour combler un manque

Les doudous ne sont pas obligatoires. Cependant, d'autres y accordent une très grande importance et s'y attachent facilement au point qu'il est parfois difficile pour eux de s'en séparer. Cet attachement se fait surtout remarquer lorsque l'enfant part à la crèche ou lorsqu'il est confié à une nounou. C'est en général lorsqu'il ressentira l'absence de ses parents qu'il le réclamera. Le doudou sera en quelque sorte un repère et un compagnon pour l'enfant durant cette phase dite « transitionnelle ». Pour quelques enfants, ce ne sera pas tant l'objet qui est le plus important, mais le souvenir, olfactif ou visuel, qu'il lui procure. Mais dans certains cas, le doudou peut juste être un objet fétiche qui n'aura pas de signification particulière, mais auquel il est juste fortement attaché.

Doudou pour Combler un Manque

Comme le doudou a souvent pour objet de combler un manque, il sera facilement délaissé lorsque l'enfant découvrira d'autres occupations. Il pourrait par exemple se tourner un peu plus vers ses nouveaux amis et oublier son doudou. Certains enfants le délaissent ainsi vers l'âge de 2 ans. D'autres par contre peuvent le garder jusqu'à l'âge de 6 ans.

Bien choisir son doudou

N'est pas doudou qui veut. En effet, ce ne sont pas les parents qui choisissent le doudou, mais l'enfant lui-même. Bien qu'il existe des objets que l'on appelle doudou, ils ne seront pas forcément considérés comme tels par l'enfant. Tout dépendra de l'affinité qu'il y aura entre eux. Néanmoins, il appartient aux parents de veiller à ce que le doudou soit adapté à un bébé, que ce soit au niveau de la dimension, de la matière ou de la forme. Celui-ci doit être doux et sans danger. L'enfant fera ensuite le choix sur l'objet qui le rassurera le plus. Vous serez surpris, car parfois il peut s'agir d'un simple mouchoir ou même d'une couverture.

Bien qu'il arrive que l'enfant s'attache à son doudou en raison de son odeur, il est toutefois indispensable qu'il soit facilement lavable. Ceci afin d'éviter qu'il ne mette en bouche un objet sale, surtout s'agissant d'un nouveau-né. Avec un enfant plus âgé, l'étape du lavage peut être une vraie épreuve pour vous. Un lavage affectera sans aucun doute l'odeur familière du doudou qui deviendra par la suite un parfait étranger pour l'enfant. Pour éviter les cris, les pleurs et parfois même le traumatisme, vous pourriez prévoir un double du doudou que vous alternerez pour ne pas trop affecter l'enfant. Néanmoins, il est toujours préférable de discuter avec votre enfant avant toute action pour le préparer psychologiquement.

Pour toutes ces raisons, vous devez offrir à votre enfant un doudou de qualité suivant les normes requises. Celui-là pourrait en effet l'accompagner pour quelques années encore. Dans certains cas, les doudous biologiques sont conseillés, particulièrement pour les enfants développant quelques intolérances ou allergies.

Le doudou, une aide ou une dépendance ?

Si le doudou peut contribuer énormément à la construction de l'enfant en votre absence ou pendant des moments difficiles ou étrangers de sa vie, vous craignez qu'il en soit totalement dépendant. Vous avez sûrement déjà été confronté à de petits soucis lorsque le doudou a été oublié lors de vos déplacements. Ne vous inquiétez pas, cette phase n'est que transitoire. Avec de nouvelles occupations, il s'en détachera progressivement ou du moins, l'attachement sera atténué au fil du temps. Vous pourrez tout de même l'aider subtilement à s'en détacher.

Pour un bébé, il vous suffira de combler l'absence du doudou par beaucoup de tendresse et de caresse. Pour un enfant assez grand, en âge de comprendre certaines choses, la discussion peut être une solution. Vous pourrez également arrêter de systématiquement intégrer le doudou dans ses affaires. Laissez-lui la responsabilité de décider de l'emmener avec lui ou pas. S'il ne se rend compte de l'absence qu'une fois à l'extérieur, expliquez-lui doucement qu'il l'a oublié lui-même et qu'il faudra s'en accommoder pour le moment. Ceci évitera les crises d'angoisse. Veillez tout de même à combler le vide avec des activités. Certains enfants demandent également à l'emmener en classe, mais essayez de l'en dissuader. Le doudou pourrait être indispensable pour une première rentrée des classes, mais il faudra s'en détacher au fur et à mesure.

Il est nécessaire que vous puissiez contrôle l'usage du doudou par l'enfant. Notez que cette situation dépendra énormément de vous. Évitez par exemple de lui donner son doudou dès qu'il commence à pleurer. Cela évitera la dépendance. Lorsque vous êtes avec votre enfant ou que vous allez quelque part avec lui, faites-lui oublier son doudou. Étant donné qu'il s'agit d'un objet transitionnel pour se rassurer, il n'est pas nécessaire qu'il soit doublement rassuré et par votre présence et par celle du doudou. Au contraire, cela pourrait le perturber encore plus en créant des interrogations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires