Mon enfant n’écoute pas : pourquoi fait-il la sourde oreille ?

Enfant Desobeit
Les parents doivent se montrer patients et nouer une vraie relation de confiance avec leur enfant. Alors pourquoi mon enfant n’écoute pas ? Comment réagir et que faire concrètement ?

Il arrive que derrière le manque d'écoute de leur enfant, les parents se plaignent, surtout, d'un manque d'obéissance : « Je lui répète tout le temps de ne pas caresser le chien des voisins, témoigne Valérie, maman de Clara, 4 ans. Elle ne m'écoute pas et recommence sans cesse. C'est usant ! »

L'écoute d'un enfant n'est pas « naturelle ». C'est un véritable apprentissage. Quand il reçoit un ordre ou une demande, le petit renonce au principe de plaisir pour un principe de réalité. Par exemple ne pas monter sur la table pour ne pas se faire mal. Ce n'est pas facile à accepter car l'enfant n'a pas la notion de danger !

Plusieurs causes possibles

Si votre enfant a souffert de plusieurs otites quand il était petit, vérifiez son audition. Elle est peut-être déficiente.

Un enfant en bonne santé et qui n'écoute pas peut avoir deux profils :

  • II est anxieux et se sent en insécurité. Dort-il suffisamment (la fatigue renforce l'anxiété) ? Un événement a-t-il perturbé son quotidien ? Pour comprendre : dialoguez avec lui, parlez de sa vie à l'école… Supprimez les facteurs anxiogènes à la maison (télévision, bruit...) et instaurez une routine pour faciliter les obligations (le goûter en rentrant de l'école pour se détendre, puis les devoirs avant de jouer).
  • II manque d'"écoute-plaisir". Pour qu'un enfant manifeste une écoute obéissante, il faut instaurer une "écoute-plaisir" : prendre le temps de jouer avec lui, de discuter... », conseille le psychologue. Ces moments de détente en famille nourrissent la complicité et la confiance. Les enfants comprennent que les injonctions de 'leurs parents sont justifiées et doivent être respectées.
Femme Parle A Enfant Desobeit
© istock

Des règles claires

L'écoute de l'enfant sera d'autant plus grande que les demandes des parents sont claires et les interdits toujours les mêmes.

N'hésitez pas à lui expliquer les raisons : "Tu ne peux pas caresser le chien car il est méchant et risque de te faire mal. Evitez la formule "C'est pour ton bien" : il ne peut pas comprendre le bien-fondé de votre demande puisque vous stoppez un moment de plaisir.

Répéter plusieurs fois une même injonction est normal. L'enfant a besoin de temps et de maturité pour comprendre. Et, surtout, que les parents le félicitent quand il a bien obéi !

À lire aussi : Éducation : L'autorité est-elle nécessaire à l'adolescence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.