Sophie la girafe : un jouet dangereux pour bébé ?

Sophie La Girafe Dangereux
Personne ne peut ignorer l’existence de  Sophie la girafe qui a accompagné l’enfance de nombreuses générations. Ce jouet emblématique a été commercialisé à grande échelle, depuis plus de 50 ans. Il a enchanté de nombreux bébés. Avec son petit air espiègle, elle est très séduisante. De plus, les tout-petits la mordillent pour soulager leurs gencives au moment de la sortie des dents. C’est un jouet français qui est connu dans le monde entier. Cependant, son image a été ternie par une étude qui pourrait démontrer sa dangerosité. Alors, qu’en est-il vraiment ?

Sophie la girafe et les moisissures

L’expérience d’une maman, par ailleurs chirurgien-dentiste pédiatrique, a fait scandale dans le monde du jouet en caoutchouc et entravé la réputation de ce jouet incontournable et intemporel.

En effet, celle-ci a fait une découverte qui pourrait bien entacher la réputation de ce jouet utilisé bien souvent comme jouet de dentition. Ses deux garçons possèdent ce jouet qu’ils apprécient énormément. Cependant la maman qui le recommandait facilement aux parents s’aperçoit en le nettoyant qu’il sentait le moisi. Face à cette découverte surprenante, elle décide de découper Sophie la girafe pour en avoir le cœur net. Et là, surprise, elle constate que l’intérieur contient de nombreuses moisissures.

Pourtant celle-ci affirme respecter les recommandations du fabricant pour la nettoyer et elle affirme qu’elle n’est jamais restée dans l’eau. Horrifiée, elle se dit qu’elle a laissé ses enfants mâchouiller cette girafe pleine de moisissures. Depuis qu’elle a fait part de sa découverte, il y aurait de nombreux parents qui ont constaté le même phénomène. Elle a donc cessé bien sûr de recommander ce jouet aux parents.

Sophie la girafe : dangereuse ou pas ?

Alors Sophie la girafe moisissures est-ce vraiment dangereux ? Le docteur Lyuba Konopasek, du service de pédiatrie du New York Presbyterian/Weil Cornell Medical Center, affirme pour sa part qu’il n’y avait généralement pas de dangerosité absolue pour l’enfant exposé aux moisissures. Cependant si celui-ci souffre de déficience immunologique, cela peut poser de réels problèmes. L’enfant peut également être allergique aux moisissures. Dans ce cas, face à certains symptômes comme la toux et les yeux qui piquent, il faut être très vigilant et vérifier l’état de ce jouet et de ceux avec lesquels il joue dans son bain.

Sophie la girafe serait-elle cancérigène ?

L’association UFC-Que choisir a procédé à des tests sur divers jouets, destinés aux moins de trois ans, dont Sophie la célèbre girafe. Elle n’est pas la seule puisqu’une trentaine de jouets sont passés au crible et treize d’entre eux ont été recalés. Les tests avaient pour but de vérifier que les jouets choisis n’avaient aucun impact sur la santé des enfants de moins de trois ans.

Les résultats ont démontré que ce jouet emblématique ne contient aucune des substances toxiques interdites par la réglementation : formaldéhyde, phtalates et colorants azoïques. Cependant, il apparaitrait tout de même que certains composants suspectés d’être cancérigènes entreraient dans sa fabrication. En fait, il en ressort qu’une fois que l’enfant mâchouille sa girafe, celle-ci libère des précurseurs de nitrosamines, substance considérée comme probablement cancérigène et interdite dans les jouets en plastique qui peuvent être portés à la bouche par les petits. Il faut cependant savoir que l’on retrouve des substituts de naphtalène dans 20 % des jouets en caoutchouc. C’est le cas du doudou Oui-Oui de Lansay où l’on retrouve du naphtalène.

Il est évident que la France accuse un retard certain par rapport à l’Allemagne quant à la législation sur les tétines. Cependant, la Commission européenne travaille sur l’harmonisation des normes et prépare une campagne destinée à mettre en garde les consommateurs sur la sécurité des jouets.

UFC-Que choisir demande aux parents et aux personnes offrant des jouets de faire attention à la provenance des jouets et aux substances les composant. Il faut également faire attention aux conseils donnés sur leur entretien et sur les instructions, par le fabricant.

Conclusion : si vous tenez vraiment à offrir Sophie la girafe à vos enfants, faites-en sorte qu’il ne la mette pas à la bouche afin d’assurer sa sécurité. Nettoyez-la régulièrement en la laissant sécher ensuite durant plusieurs heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.